C’est un terme dont vous avez sûrement déjà entendu parler. Le projet pédagogique de la crèche Pouce Doudou repose sur ce principe. Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous y consacrons un article.

D’où vient ce concept ?

La discipline positive est fondée sur la base des travaux en psychologie positive et en neurosciences affectives et sociales. Les découvertes scientifiques de ces dernières années notamment à la suite des travaux menés sur le cerveau des enfants, ont initié un virage à 180° dans la façon d’appréhender le fonctionnement et les besoins des jeunes enfants.

Concrètement, comment cela se traduit ?

La discipline positive repose sur plusieurs principes fondateurs :

  • Tu as toutes les ressources en toi pour réussir, quelles que soient les situations,
  • Il n’existe pas d’échec, il n’existe que des tentatives,
  • Tu peux faire des efforts et en éprouver de la joie.

Vous l’avez compris, il s’agit d’une approche bienveillante et encourageante des rapports enfants-adultes en vue de favoriser les apprentissages.  Cela n’exclut pas la fermeté pour autant !

4 conseils pour appliquer la pédagogie positive

1/ Le modèle de votre enfant, c’est vous !
Les enfants observent le comportement des adultes, l’enregistrent et le reproduisent. En un mot, agissez comme vous voudriez que votre enfant agisse.

2/ Gardez votre sang-froid
Tout parent est confronté à un moment ou à un autre à une perte de contrôle de son enfant. N’oubliez pas qu’il réagit sous le coup des émotions. La meilleure chose à faire dans ce cas-là, est de vous éloigner, respirer profondément afin d’aborder les choses autrement avec votre enfant. Vous sentir serein l’aidera à se calmer, alors zen…

3/ Il réagit de manière agressive
Nous avons tous des besoins fondamentaux (manger, boire, respirer, dormir, ne pas avoir froid,…) et des besoins psychologiques (besoin d’affection, se sentir considéré, écouté…). Chez le jeune enfant, si un besoin est insatisfait, cela peut engendrer une réaction agressive. Pour calmer votre enfant, il vous faut découvrir le besoin inassouvi et… y répondre.

4/ L’accompagner pour se libérer des émotions fortes
Il doit pouvoir évacuer ce trop plein d’émotions. Dans ces situations, votre présence le rassure. Prenez le dans vos bras, s’il pleure encouragez-le à « décharger » la tension accumulée en lui parlant « pleure si cela te fait du bien ». Quand votre enfant grandit, essayez de trouver avec lui un moyen (gribouillage, sport, …) pour l’aider lorsqu’il se retrouve confronté à ce type de situation.

Le petit conseil bonus de la crèche Pouce Doudou ? La pédagogie positive, c’est de la bienveillance ; alors n’oubliez pas d’être bienveillant à votre égard. Car, pour bien prendre soin d’eux, il faut aussi bien prendre soin de soi !
Pour en savoir plus, nous vous suggérons le livre « Discipline positive » de Jane Nelsen et Lynn Lott.